Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Erectus

New Dawn

2 Juin 2017 , Rédigé par New Dawn

New Dawn

Je voudrais , ce jour , vous présenter la fine fleur de mes rosiers préférés , qui dispense dans le jardin ses effluves légèrement poivrés , et que j'aime au point de lui avoir emprunté son nom pour m'en faire un pseudonyme , je veux naturellement évoquer le grimpant New Dawn  dont mes amis blogueurs connaissent l'existence depuis le jour où j'ai explicité l'appellation de ce journal intimiste ... que j'espère comme lui être vigoureux et très florifère ...

Hier , en exécutant mon petit tour de ronde vespéral sur ma page FB , j'ai noté qu'une personnalité récemment mise à la retraite des fonctions qu'elle exerçait y avait laissé un communiqué donnant son sentiment sur le refus de Trump  d'obtempérer aux injonctions des accords de Paris sur le réchauffement climatique ... J'ai tout d'abord pensé à une plaisanterie , mais non , les quelques lignes émanaient bien de la personne dont il est question ...J'ai voulu que cette page soit libre , la tenant à disposition de tous , pourvu que les idées qui y sont déposées n'y entrent pas en contradiction avec les miennes ... Non que je sois mégalomane au point de ne pas pouvoir supporter la contradiction , mais parce que je suis faite de cette terre de France que j'admire et que j'aime , presque charnellement ... Pour moi l'amour a toujours été charnel ou n'était pas ... et celui de mon pays nourrit mon coeur et mon esprit ... Pour en revenir à cet intervenant , je pense qu'il a dû s'égarer dans les méandres du Book, car je ne l'ai jamais ménagé... mais si au fond je détestais le fonctionnaire méprisant de notre passé , de notre Histoire , de notre langue , de notre culture , de tout le sang des anciens et de la jeunesse qui y est encore versé pour y magnifier et fertiliser son héritage , or , je n'ai rien contre l'être humain que je ne connais que par ce qu'en disent certains medias.

Je n'ai donc pas vu la nécessité de shunter l'opinion qu'il exprimait et je l'ai publiée sur mon journal .Peut-être reviendra-t-il , peut-être non ... peu me chaut en réalité , il appartient désormais à un épisode révolu de la vie française ... et à voir tous ceux qui se sont succédé au pouvoir , certains n'étaient que des cancrelats bien vite écrasés par le poids des années qui passent ... Ils s'évanouissent dans l'obscurité du temps et la France , ma belle France demeure !

Je ne serai cependant pas hypocrite , j'ai apprécié son immixtion sur ma page , non par une vanité mal placée , mais parce que tout ce que j'y écris concerne nos terroirs , notre vie profonde et douce de gens de la province , soucieuse de ne pas choquer l'opinion publique , le travail des hommes  de nos terres arides, parfois, pour y faire naître les trois sources de vie fondamentales et bibliques : le blé , la vigne , l'olivier ... qui nourriront de leur force tellurique , les femmes , les enfants , les vieillards , le clergé ramassé autour de ses églises ... Rappelez-vous Oradour , c'est vers notre Dieu catholique que nos martyrs ont cherché à trouver refuge et se grouper pour échapper à la barbarie totalitaire nazie, que lui même a désespérément tenté , avec l'aide de deux névrosés sadiques , Valls et Cazeneuve , de  faire revivre en nos provinces par l'envoi massif de populations qui ne rêvent que d'un ethnocide dont les blancs seraient les victimes ... J'ai donc pris l'intrusion de cette personne comme une tentative de rédemption d'un homme qui , étant au pouvoir n'a cessé de harceler de ses coups de boutoir le sol de notre beau pays , les  lâches excuses d'un dirigeant qui se retrouve isolé par ses foucades agressives contre son propre peuple , ses semblables , ses frères , modelés du même bois , mais qu'il a voulu briser pour complaire aux petits marquis citadins ... qui depuis qu'il est redevenu un quidam normal (riche , certes , mais ni plus ni moins que certains autres) le snobent et refusent de reconnaître une certaine paternité avec lui ... et qui vient se réfugier lui aussi en province dans l'espoir d'y redorer son blason et d'y mener quelque train , comme un anti-héros balsacien , pour dissimuler ses guenilles intellectuelles et morales ... 

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article