Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Erectus

I can't stop laughing ...

8 Avril 2017 , Rédigé par New Dawn

I can't stop laughing ...

On a coutume de dire que l'oie cacarde et le cygne trompette , mais il faut bien penser qu'Outre Atlantique , Donald , le canard , cacarde et trompette ... C'est ainsi que la  tragi-comédie des pouvoirs n'aura pas duré longtemps aux Etats-Unis  ! Il est vrai qu'il n'est pas dans leur culture d'attendre et qu'ils veulent posséder tout , tout de suite ... Le plus drôle était dans la tentative désespérée , et plus particulièrement du Gouvernement français de faire élire Hillary , l'illustre cocue de Bill ....Hollande avait , dans un geste élégant , cassé la tirelire de son peuple pour en déposer l'aumône à ses pieds , afin qu'elle pût s'acheter des petites culottes sexy pour séduire ses électeurs ... Il était si certain d'avoir misé sur la bonne carne qu'il n'a pas attendu le dépouillement des scrutins pour la féliciter et lorsqu'il a appris l'élection de Donald il a fait un malaise vagal ... les merdias français , totalement investis dans la course à la Maison Blanche , se sont lâchés dans une épidémie de tourista qui a obligé les journaleux a tenir le siège le temps qu'ils se remettent de leurs désillusions ...

Fallait pas ... non , fallait pas !

La volaille peroxydée qui a pris possession des lieux saints de  Washington a fini par entrer dans le rang , ce qui était quand même la moindre des choses pour un bonhomme sorti de Westpoint , école militaire pour laquelle je n'ai personnellement aucune admiration , car rompus aux exercices guerriers comme nous le sommes depuis des siècles de culture militaire française , je n'admire que l'Ecole Navale , Polytechnique et Saint-Cyr Coëtquidan ... Patriotisme , quand tu nous tiens ...

Jusqu'à présent le vieux canard en pleine lune de miel , se contentait de multiplier les serments de fidélité à Poutine et à Bachar  ... mais il ne leur avait pas promis de les aimer jusqu'à ce que la mort les sépare ... Ce qui reste quand même l'essentiel lorsqu'on s'engage définitivement ... Adonc , moule le café , moule le couscous , le duck s'ennuyait ferme dans son bureau ovale , puisque , par définition mathématique , il ne pouvait pas y tourner en rond ... Il s'amusait à terminer un mur supposé infranchissable dont ses prédécesseurs avaient commandé la construction avant lui et regrettait parfois le goût du chili con carne que les mexicains immigrés confectionnaient quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit , dans les immeubles vétustes dont il les chassait pour y reconstruire des appartements de luxe que personne ne pouvait acheter   ... Castro était mort en mangeant des baies , le cochon  !...et il pensait parfois à Hemingway qui se noyait dans la téquila jusqu'à en devenir impuissant et être hanté par le petit chose en question ( c'est la spécialiste en littérature comparée qui vous informe de ces scoops sur la vie d'Ernesto !... voyez que je ne recule devant rien quand il s'agit d'initier le public ...) de là , et en suivant le cours de ses élucubrations sur l'écrivain , il passait à Paris et aux petites femmes de Pigalle qui avaient connu le meilleur de Toto , c'est-à-dire sa virilité ... Il ressentait une haine primitive et sauvage pour ce peuple qui était venu lui installer une étrangère sur Long Island , qui n'était autre que la représentation pudique de la mère du sculpteur Bartholdi , de sorte qu'il éprouvait constamment le besoin de titiller  les Français sur leur supposée lâcheté ... Cela lui faisait du bien , et ne faisait pas de mal aux autres qui s'en branlaient les cacahuètes ...

Tout ce qu'il essayait de tenter par ailleurs était taxé du veto des Institutions comme anticonstitutionnel ... Vous me direz qu'il pouvait s'en informer avant , mais non , comme le canard fou de Disney , il se lançait pour exister et montrer qu'il en avait encore sous la botte , même si sa bonne femme révélait partout par sa mine déconfite qu'elle n'en avait pas eu assez ( ? ... de bottes ! ... faut suivre quand même ...je ne peux pas tout faire !) ... Un peu par racisme , un peu parce qu'il était franchement limité de la cafetière , il s'adonnait à la lecture des Mémoires de Colin Powell ... Ils contenaient beaucoup de pages blanches en raison du secret défense et de la mémoire défaillante  de leur auteur... mais le moment où il avait porté le prélèvement de son analyse d'urine aux membres de l'ONU médusés en affirmant que ce petit flacon contenait un lourd armement chimique , et qui en fait n'était que le résultat d'une hygiène de vie un peu contestable et d'une chaude-pisse virulente ,  y était largement détaillé, et Tony Blair , qui avait du flair , s'en portait garant . What else ? Les lâches frenchies ne voulurent point procéder à l'analyse et se retirèrent du club, après un bel oratorio du flamboyant Villepin ... les salauds !

Il décida alors qu'il marcherait dans les pas de Powell pour franchir la colline ... et sans attendre  , il fit donner la charge contre Bachar ...

 

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article

trublion 09/04/2017 07:28

Grassouillet avait pour asseoir son autorité trouvé la Mali, trump a trouve la Syrie !
Rien de tel pour faire tourner la mayonnaise
Ce faisant je doute qu' il fasse peur à Bacher, pas plus qu' à la Corée du nord, vers laquelle il envoie des navires de guerre

New Dawn 14/04/2017 09:25

Grassouillet ne fait peur qu'à lui-même , mais ce sont les conséquences d'un conflit mondial qu'il faut peut-être craindre ...

New Dawn 09/04/2017 09:19

Oui mais l'Armée paye cher ses conneries , un soldat vient encore d'y perdre la vie ! Bonne journée à toi .